Date: 28.03.2020  Heure: 10:48 GMT

Mauritanie : Communication de l’UPR : L’étau se desserre/El Wely Sidi Heiba

A la télévision, les mauritaniens ont suivi la conférence de presse du nouveau président de l'Union pour la République, Monsieur Sidi Mohamed Ould Taleb Amar. Pour eux, l’homme leur est apparu, au cours de cette première sortie médiatique après son élection, confiant, maîtrisant son parler et possédant une vision claire de la mission pour laquelle il a été investi.

Détails »


Mauritanie : Déconstruire l’ethnicisme, le tribalisme et le régionalisme pour construire un Etat moderne et égalitaire !

L’ethnicisme, le tribalisme et le régionalisme, trois propensions morbides encore vivaces en Mauritanie qui aiguisent et instrumentalisent les sentiments les plus rances des particularismes et des cloisonnements étroits, qui détournent les allégeances communes et sapent notre savoir-faire ensemble.

Détails »


Mauritanie : A mon Général Mohamed Ould Abdel Aziz

Mon Général, vous avez organisé une conférence de presse le 19 décembre, sur laquelle vous étiez très attendu. Vous avez déçu. Vos coups de points répétitifs sur la petite table devant vous en disaient long sur votre état de nervosité. C’était pitoyable. Que de mystifications et d’arguments décousus.

Détails »


Une tempête dans un verre d'eau

J'ai lu sur le site Afriactuel.com, un article intitulé « Mauritanie : La destruction programmée d'une unité d’élite de l’armée mauritanienne ».Signé du nom ou prête-nom Lebat Ould Sid'Ahmed, cet article réquisitoire fait état de l’arrestation du Commandant du BASEP et de la dislocation prochaine de cette unité d’élite.

Détails »


LA MAURITANIE DOIT SORTIR DE SA NEUTRALITÉ ET SOUTENIR OUVERTEMENT LE DROIT DU PEUPLE SAHRAOUI-FRÈRE À L’AUTODÉTERMINATION

Aujourd’hui, en Mauritanie, on parle encore et toujours du conflit du Sahara Occidental. On n’en parle tellement que nos officiels en sont devenus muets au point de se contenter de son diminutif, «sahara», comme il plait tant au Maroc de le désigner !

Détails »


CE QUE JE VOIS : Celui qui arrête d’apprendre; doit arrêter d’enseigner

Quelle alternative pour satisfaire cette clientèle si fidèle à l’école ? Qui constate malgré tout année par année la chute de la qualité de l’éducation, mais surtout la détérioration de l’écosystème scolaire.

Détails »


LE GOUVERNEMENT FAIT LE MAUVAIS CHOIX EN DÉSENCLAVANT LES MOUGHATAÂS AVANT LE PAYS !!!

Hier, le 25 octobre 2019, un accord de prêt de 6 milliards de nouvelles ouguiyas (150.000.000 Euros) est intervenu entre la Mauritanie et le FADES pour financer de nouveaux tronçons routiers à l’Est du pays.

Détails »


CE QUE JE VOIS : Stopper la perte d’envie d’apprendre de l’enfant

Les parents se résignent sous le prétexte de ne pas être du domaine pour aider l’enfant, au mieux interroge l’enfant s’il a fait appris sa leçon ? Ou alors « se plaint » de la manière dont les choses se font. Ces différentes attitudes expliquent un peu la crainte du parent de s’impliquer à aider l’enfant à mieux apprendre. Certainement ce qui justifie aujourd’hui ce slogan accrochant « construire une école républicaine ».

Détails »


LA MAURITANITÉ NE DOIT PAS RIMER AVEC MAURITUDE.

La Mauritanie, voilà un pays où certains ont réussi à usurper à leur propre profit notre bien commun, "LA MAURITANIÉ", et à partir de leur position de simples citoyens "bien nés", dictent pourtant aujourd´hui celui qui est Mauritanien et celui qui ne l´est pas.

Détails »


Mauritanie : Situation de L’école fondamentale de Dafort

Le village de Dafort est dans la commune qui porte le même nom. Il est situé dans le guidimakha. Ce village comprend une école fondamentale composée de 19 classes. Sur l’année scolaire 2018- 2019 l’école accueillait 1 133 élèves répartis sur 7 classes fonctionnelles (sur les 19). Le reste des classes est fermée le reste de l’année.

Détails »





O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2020

Partenaires