Date: 28.07.2017  Heure: 16:57 GMT


Ajouté le : 15.12.2014 18:16

Mauritanie : confiscation du téléphone de Biram Abeid, en détention

ALAKHBAR (Nouakchott)-Le téléphone portable du militant mauritanien des droits de l’homme Biram Dah Abeid en détention depuis le 11 novembre dernier a été confisqué ce lundi a rapporté son conseiller Hamady Ould Lehbouss.

"Nous pensons que son téléphone a été confisqué pour le couper du monde extérieur et par conséquent de ses soutiens sur le plan national et international" a confié à Alakhbar Ould Lehbouss qui a rappelé que "le juge d’instructions avait autorisé à Biram de recevoir de la visite et d’utiliser son téléphone."

 

Et pour le conseiller, "l'Etat mauritanien pourrait craindre aussi qu’en utilisant son téléphone Biram pourrait contrer la campagne que le gouvernement mauritanien mène contre lui auprès des Européens."

 

Biram le lauréat du prix des Nations unies pour les droits de l’homme 2013 qui était aussi arrivé deuxième aux élections présidentielle du 21 juin 2014 a été arrêté le 11 novembre dernier à Rosso  (Sud)  parmi d’autres militants de défense des  droits humains  suite à l’organisation d’une caravane contre « l’esclavage foncier » et «  l’expropriation » des terres dont subiraient les populations noires dans le sud du pays.

 

Le président de l'ONG anti-escalvagiste IRA-Mauritanie a été ensuite accusé d'« incitation à la violence, trouble à l’ordre public, outrage à l’autorité et appartenance à une organisation non reconnue» et placé sous mandat de dépôt depuis le 15 novembre.

 

 

 




Banner

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Alakhbar fait "une officine des Services de renseignement", selon Biram Dah Abeid

L’écrivain Mohamed Yahya Ould Ciré: « Les Harratines sont victimes d’un double racisme»

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2017

Partenaires