Date: 11.12.2018  Heure: 13:41 GMT


Ajouté le : 05.01.2015 21:22

Mali : les forces françaises tuent le chef jihadiste, Ahmed Telmissi

ALAKHBAR (Nouakchott)- Le chef jihadiste, Ahmed Telmissi alias Abderrahmane Ould Amir, a été tué avec six autres combattants islamistes, tous appartenant au groupe El-Mourabitounes, actif dans le Nord-Mali, a annoncé une déclaration du groupe reçu à Alakhbar.

Des espions ont placé un traceur GPS sur le véhicule des jihadistes qui ont été ensuite localisés et encerclés par des hélicoptères de l’armée française, selon la déclaration.

«Nos combattants ne se sont pas rendus. Ils se sont battus à mort. Que Dieu les accueille en martyrs. Quant aux espions, nous les avons arrêtés et nous avons appliqué sur eux  la loi de Dieu», ont déclaré les jihadistes d’El-Mourabitoune qui ont accusé des soldats maliens d’être impliqués dans cette affaire d’espionnage.

 

Des menaces ont été aussi proférées dans la déclaration contre « toute personne qui tenterait de collaborer avec les forces françaises ou avec leurs alliés.» 

 

Et dans la même déclaration le groupe El-Mourabitoune a revandiqué plusieurs attentats contre les forces de la MUNISMA, déployées dans le nord du Mali.




chinguitel

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2018

Partenaires