Date: 15.07.2019  Heure: 20:16 GMT


Ajouté le : 24.02.2015 20:19

Tourisme : « la presse a terni l’image d’Aleg », estime un aubergiste

ALAKHBAR (Aleg)-"Le tourisme a chuté de 20 % à Aleg à cause de l’amplification par les medias du risque de terrorisme", a estimé le générant de l’Emel, une des deux plus grandes auberges de la ville.

Interrogé par Alakhbar, l’aubergiste Jamal Bilal a affirmé qu’ «il y avait une bonne fréquence des touristes avant l’assassinat des Français. On en recevait toutes les semaines. Maintenant ils viennent rarement et à compte-gouttes. On peut même rester trois mois sans voir de touristes, pas parce que la situation sécuritaire est catastrophique mais c'est que les medias la décrivent ainsi.»

Jamal s’est rappelé que des Français en mission à Aleg "limitaient leurs déplacements de peur d’être des cibles de terroristes". « Mais, après deux semaines, ils se sont rendus compte que la situation sécuritaire n’était pas comme ils le lisaient dans la presse. »

 

"Les assassins des Français ont été de passage à Aleg et ils ne reflètent pas  la vraie image de la ville", selon l’aubergiste qui a demandé le soutien des autorités locales pour "effacer cette mauvaise image que la presse a collé à Aleg."

 




chinguitel

Banner

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Nouvel hymne national de la Mauritanie

Le jeune Etat mauritanien, face à la guerre du Sahara –Archives

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2019

Partenaires