Banner

Date: 30.05.2024  Heure: 16:19 GMT


Ajouté le : 09.05.2023 13:05

Sénégal : Sonko, leader de l’opposition, risque d’être écarté de la présidentielle

ALAKHBAR (Nouakchott) - Le leader de l’opposition sénégalaise, Ousmane Sonko, chef du parti PASTEF les patriotes, sera écarté de la course à la présidentielle de 2024 si sa condamnation, prononcée hier lundi, pour diffamation est définitive, ont relaté les médias sénégalais.

 

Lundi, une cour d’appel a condamné l’opposant à 6 mois avec sursis et 200 millions de dommages et Intérêts assortis d’une contrainte de corps, a rapporté le quotidien sénégalais, Walfadjri.

 

Deux autres opposants, Khalifa Sall, ex-maire de la capitale, Dakar, et Karim Wade, fils de l’ex-président Abdoulaye Wade, sont aussi sous le coup des mêmes dispositions du code électoral.

 

Osmane Sonko, arrivé en troisième position lors des dernières élections présidentielles de 2019, a été reconnu coupable de diffamation à l’encore du ministre du tourisme, Mame Mbaye Niang. 

 





chinguitelmrfr

BannerBanner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2024

Partenaires