Banner

Date: 22.07.2024  Heure: 20:57 GMT


Ajouté le : 13.06.2024 07:50

Nouakchott : Festival Assalamalekoum 2024, prévu du 11 au 19 juin

ALAKHAR (Nouakchott) - Le Festival Assalamalekoum est de retour pour sa 17ème édition, promettant une célébration vibrante des musiques urbaines et culturelles de la Mauritanie et au-delà de ses frontières, ont annoncé les organisateurs dans un communiqué de presse, le lundi 10 juin

 

Cet événement tant attendu se tiendra du 11 au 19 juin 2024, à l’esplanade du Stade olympique au cœur de la capitale, transformant Nouakchott en une scène musicale internationale.

 

Pour cette 17éme édition le Festival a mis l’Algérie à l’honneur via la participation d’artistes algériens de différentes disciplines en collaboration avec l’Office Nationale de la culture et de l’information (ONCI).

 

Ce lundi 10 juin, les organisateurs du Festival Assalamalekoum faisaient face à la presse nationale et internationale.

 

A ce propos, le président de l’évènement, Kane Limam dit Monza, est revenu sur le choix porté sur l’Algérie, en tant qu’invité d’honneur, rappelant que cette édition de 2024 du Festival Assalamalekoum, comme celles qui l’ont précédé, vise à tisser des liens culturels, mais aussi diplomatiques.

 

« C’est un honneur, cette année, d’accueillir l’Algérie, en tant que pays invité d’honneur pour mettre en exergue les liens historiques qui unissent les peuples de Mauritanie et d’Algérie, mais également, au-delà, la fraternité et la solidarité africaines. Nous nous réjouissons du fait qu’il y’ait aujourd’hui un pont culturel qui se met en place entre l’Algérie et la Mauritanie. C’est un jalon important que nous sommes en train de réaliser dans le domaine artistique.»

 

M. Limam Kane a remercié le gouvernement mauritanien et celui de l’Algérie.

 

Parmi les artistes attendus, citons DJ Moulaye (Algérie), DJ Dhaker (Mauritanie), Djalil Palermo (Algerie), Authentique (Mauritanie), Abdou Salam (Algérie), Bilou (Sénégal), Boy Diarra (Sénégal), Buzz Shit (Mauritanie), Missy Hagga (Mauritanie), Mozbi (Mauritanie).

 





chinguitelmrfr

BannerBanner

O. Mouloud : Certains utilisent l’épouvantail Aziz pour que rien ne change en Mauritanie

O. Waghf : Le retour politique d'un ancien président pourrait déstabiliser la Mauritanie

Ibrahima Sarr déclare la guerre au système mauritanien

Retrouvez-nous sur Facebook


@FrAlakhbar

Agence d'information indépendante Alakhbar © 2024

Partenaires